On commence ou on recule ?

Fabuleusement bonjour, 

Qu’est ce qui m’empêche de l’inviter à dîner ? Qu’est ce que je risque en lui proposant un verre ? Pourquoi avons nous peur de nous lancer dans de nouvelles histoires ? « Est ce que l’expérience des ruptures, des coeurs brisés et des désillusions passées nous empêcheraient aujourd’hui de nous lancer à corps perdu dans de nouvelles aventures ? »

En effet, quand on a déjà jeté votre coeur aux ordures au moins cinq fois et que l’on vous a menti une bonne centaine de fois, comment pourrions nous redonner confiance aussi facilement? Lorsque l’on découvre les premiers baisers, les premières tendresses ou autrement les premières confidences avec nos meilleures amies, il n’est pas compliqué de se jeter à corps perdu pour suivre toutes ses nouveautés. Mais très vite les premières déceptions sont là pour nous ramener sur terre avec les deux pieds bien encrés au sol. Donc pas très grave, nous sommes jeunes, se sont les débuts cela fait mal mais pour le moment on retente sans trop se poser de questions. Mais jusqu’à quand aurons nous le courage de retenter et surtout combien de fois allons nous devoir recommencer avant de ne plus être blessé ? 

En faite, la vie nous demande d’encaisser continuellement et ensuite de reprendre la partie comme si de rien n’était. La peur au ventre de reprendre le risque de dégringoler de mille étage une nouvelle fois est bien présente et ne part jamais vraiment. Mais je pense que nous devons prendre ça comme quelques choses que chacun d’entre nous traverse. Nous sommes ainsi fait pour nous relever. 

Quand on regarde de plus près, chaque histoire, pour ne pas dire chaque échec, est différents. Plus nous tombons, plus nous apprenons comment réagir afin que la fois suivante soit la bonne. Quand vous rencontrerez votre moitié en amitié ou en amour, vous serez prête à ne plus reproduire les même  erreurs et a vivre simplement une nouvelle jolie aventure, bien que nous sommes jamais à l’abris d’une désillusion. Il y aura toujours au dessus de nos têtes cette menace d’être trahi, trompé ou humilié comme nous avons pu l’être autre fois. 

Sincèrement, ne pensez vous pas avoir été également coupable de temps en temps? C’est vrai qu’en règle général, nous nous rappelons le nombre fois où nous avons été blessé mais nous parlons rarement des fois ou nous avons blessé une personne de notre entourage. Comme un ami secrètement amoureux de vous ou une collègue de travail qui pensait faire partie de vos meilleurs amis les plus proches. 

Je pense que la vie est perpétuellement faite de haut et de bas. Si pour connaître ses instants de bonheurs, comme nos éclats de rire entre amies, nos instants d’amour au creux de l’homme qui vous aime ou encore nos simples soirées en pyjama où nous sommes fières et bien dans nos baskets, si pour arriver a tous ces instants d’extases et de magie, il faut trébucher et pleurer dans de vieux mouchoirs, alors cela  vaut vraiment la peine de réessayer et de se relancer dans de nouvelles aventures. 

Oui nous sommes fabuleuses mais je pense que nous le sommes un peu plus chaque jour, en apprenant de nos échecs. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s