Nos pulsions CHOCOLAT.

Bonne année mes fabuleuses !

Première résolution : ASSUMONS !!

Aujourd’hui, nous allons nous marrer un peu à propos de nos pulsions « CHOCOLAT ». « Pourquoi devons nous culpabiliser quand nous avons une pulsion « CHOCOLAT »? ». Existe t-il une règle anti-pulsion ? Avons nous vraiment besoin de rendre des comptes lorsque nous venons de craquer ?

Quand je parle de chocolat, ce n’est pas forcément de cette douceur sucrée à laquelle beaucoup de gens ont du mal à résister. Mais j’utiliserai plus ce mot comme une expression à toute chose à laquelle on pourrait être addict. 

Pour certains, ce seront les bonbons, pour d’autres la cigarette, le shopping ou même le sexe. Même si, je vous l’accorde, le chocolat est parfois plus facile à se procurer que le sexe et bien moins nocif que la cigarette. 

Bref, nous avons toutes nos moments « CHOCOLAT ». On essaye de résister, de ne pas y penser, mais non, ça sonne l’alerte partout à l’intérieur de nous et on ne peut pas s’en empêcher. 

Bon, en soi, avoir une démence « CHOCOLAT », ce n’est rien de grave. Ca nous fait du bien et ce n’est pas non plus tous les jours (dans le cas contraire, c’est que vous ne vous répétez pas assez chaque matin que vous êtes fabuleuses et vous êtes sur la bonne voie pour nous faire une névrose et non un super HAPPY END). « Allons bon », quelques calories rajoutées, c’est seulement 30 minutes de plus à la salle de sport le vendredi, une cigarette, de toute manière une de plus ou une de moins vous devez arrêter, et une partie jambes en l’air, comme ça sur le pouce, bahhh, je vous jure qu’il n’y a vraiment rien de mal à ça. 

Pourquoi, à chaque fois que l’on cède à nos pulsions « CHOCOLAT », est-ce qu’on a cette espèce de regret au fond de nous? Et si nous avons le malheur d’en parler à voix haute, ouh la la, méfiez vous des regards foudroyants de votre mère, voire même de votre chien. Alors, que l’on soit bien d’accord, l’avis des autres, on s’en fout, car ça n’existe pas, les personnes qui n’ont jamais de craquage « CHOCOLAT », et si vous en avez rencontré une, eh bien, méfiez-vous, car il se pourrait bien que ce soit un robot. 

Dans tous les cas, ne culpabilisez pas et surtout n’arrêtez pas ces fabuleuses et généreuses pulsions « CHOCOLAT », elles font partie de nous et elles font en sorte de nous détendre. Elles sont essentielles au bon fonctionnement de notre organisme et à notre épanouissement. 

Et si vous avez un doute, rappelez vous que nous sommes toutes, absolument toutes, et dans n’importe quelle situation, FABULEUSES. 

2 commentaires sur « Nos pulsions CHOCOLAT. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s