Lorsque l’on touche le fond !

Ne pas baisser les bras ….

Nous y sommes mes fabuleuses, ce passage que nous avons déjà presque toutes vécues. Ce moment de notre vie, si différent et propre à chacun. Ce moment où l’on touche le fond et que plus rien ne va. Il existe, bel et bien, à l’intérieur de nous toutes. Nous pouvons le voir dans le passé de presque chacune d’entre nous. Et pourtant, dans tous ces vécus, la seule chose que nous pouvons retenir, c’est que nous avons réussis à surmonter ces épreuves.

Pourquoi avons nous toujours cette sensation que nous n’arriverons jamais à franchir le cap ? Que cette fois ci, la douleur, la peine ou les séquelles seront insurmontables ?

Quand un accident arrive dans la vie de quelqu’un, et quand je parle d’accident il va du plus infime au plus grave, une peine de coeur, la perte d’un être chère, un échec professionnel ou même une blessure à vie. Comment pouvons nous remonter la pente quand nous n’avons plus fois en rien ?

Bien sur, vous me direz, que nous ne pouvons pas comparer un accidenté de la vie gravement blessée à une peine de coeur. Et j’en suis tout à fait consciente. En revanche, je sais que la douleur peut être immense. Et qu’elle peut, dans les deux situations ronger et tuer quelqu’un.

Voilà, ce n’est pas facile et les conseils que l’on vous donne autour de vous rentre parfois dans une oreille pour en ressortir par l’autre aussi tôt. Et pourtant, le plus important est qu’il faut garder espoir. Car c’est cette douleur, c’est cette peine qui va vous construire. Oui, ce ne sont pas que les bons souvenirs d’enfances qui font notre personnalité mais également nos peines ou même nos obstacles. Ces périodes de la vie nous devons les voir comme une étape à franchir afin de rencontrer une nouvelle parcelle de notre personnalité. Un jour nous nous retournerons sur cette période avec peut-être encore un souvenir malheureux d’avoir dû traverser ça, mais nous en ressortirons beaucoup plus forte.

Le dictons « se qui ne te tue pas te rend plus fort  » est à la fois vrai et tellement injuste. Nous aimerions dire que nous en voulons pas de ces épreuves, que nous l’effacerions volontié de notre vie mais en réalité c’est cette erreur ou cet obstacle qui nous a fait devenir qui nous sommes.

Regarde autour de toi, regarde toutes ces fabuleuses femmes qui ont traversés de si dures épreuves plus ou moins importantes par rapport à ta propre souffrance mais regarde les aujourd’hui comme elles sourient et comme elles n’ont plus peur.

Si elles l’ont fait, si nous l’avons fait alors tu peux le faire aussi. Nous devons toujours garder espoir en la personne que nous étions, que nous sommes et que nous serons. Re-fixons nous de nouveaux objectifs de bonheur et entamons une nouvelle route.

Et n’oublions jamais que dans n’importe qu’elle situation de peur ou de douleur nous restons des fabuleuses

signature-3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s